– Plantes bio-indicatrices2019-09-04T20:08:19+00:00

– Les plantes bio-indicatrices –

Les semences de chaque espèce nécessitent des conditions spécifiques pour pouvoir germer et se développer.

En comparant le milieu naturel des espèces, leur biotope primaire, avec les différentes situations où elles se développent dans les milieux anthropisés, leur biotope dit secondaire, il est possible d’identifier les facteurs communs que les plantes retrouvent et qui les incitent à germer. Ainsi, il est possible de comprendre ce qu’il se passe dans le sol, d’en comprendre les causes et de déterminer les pratiques agricoles adaptées pour améliorer la fertilité et la santé des parcelles étudiées.

Le diagnostic par les plantes bio-indicatrices présente de nombreux intérêts complémentaires aux analyses chimiques en laboratoire.

Grâce aux plantes il est possible de distinguer et d’identifier des phénomènes agronomiques sur des pacelles très spécifiques, pouvant aller de quelques centimetres carrés seulement à des centaines d’hectares. Les plantes nous indiquent aussi bien le travail de sol par temps secs, les hydromorphismes, les blocages d’éléments nutritifs, l’érosion, le lessivage, que le pH, l’activité biologique, la matière organique dans le sol, etc.